Découvrez la boutique de pêche sportive aux leurres sur Internet
Close Notification
Open Notification

Pêche du black bass au leurre

Au Printemps

Période précédant le frai

Le début du printemps est la période où il est le plus facile d’attraper des black bass (théoriquement). Ils commencent à sortir des profondeurs pour aller vers la surface lorsque la température commence à dépasser les 15° C.

Des pluies chaudes, à cette époque, peuvent réchauffer la surface du lac plus vite que la température de l’air. En général, on trouve les black bass dans une hauteur d’eau comprise entre 60 cm et 3,50 m d’eau.

Au début du printemps, il est préférable de pêcher dans la partie nord-ouest de l’étang ou du lac car la température de l’eau risque d’y être légèrement plus chaude. C’est pourquoi, il faut concentrer l’exploration près des herbiers, des arbres immergés, des rochers…, en dehors de la zone de frai. De plus, rechercher les black bass dans une crique peu profonde avec des abris constitués d’herbiers et de bois peut s’avérer très efficace après une pluie chaude.

Quels leurres utiliser pendant cette période ?

Il faut pêcher dans les premières herbes et plantes qui émergent avec de gros jigs ou de gros spinnerbaits. Ramener lentement un spinnerbait au dessus des reliefs. Ramener en stop and go avec de gros crankbaits ou spinnerbaits peut donner de très bons résultats.

Le frai

Quand la température de l’eau varie entre 16° et 18° C, le black bass cherche un endroit peu profond et protégé pour frayer. Les lacs, en particulier les plus grands, ne se réchauffent pas uniformément. Par conséquent, tous les black bass ne vont pas frayer en même temps. En général, le côté nord du lac et les parties supérieures se réchauffent en premier. La frayère doit être exposée aux rayons du soleil. Il faut donc chercher des plateaux peu profonds protégés des eaux agitées. Le mâle choisit une zone facile à défendre, près d’un herbier, à côté d’une souche ou d’un rocher immergés et ayant un accès facile aux eaux plus profondes. De plus, le mâle ne construit pas sa frayère à proximité d’une autre frayère visible. Parfois, les frayères des black bass sont très proches les unes des autres, mais seulement si elles ne sont pas en ligne visuelle directe. Les nids ressemblent à des tâches noires et blanches (selon la constitution du fonds). En règle générale, plus les black bass sont gros et plus l’eau est profonde, plus le frai se fera tôt.

Quels leurres pendant le frai ?

Compte tenu des difficultés que rencontre le black bass pour frayer tranquillement et efficacement, il est fortement déconseillé de le pêcher pendant la période s’étalant de mi avril à mi juin.

Période après le frai

Quand les nids sont vides, il faut pêcher dans des endroits et des trous à côté des plateaux et chercher le black bass entre deux eaux. Les bass après la période de frai sont durs à attraper. Ils passent deux à trois semaines à s’occuper des alevins. Après cela, ils recommencent à se nourrir. En général , cette période ne se déroule pas en même temps dans tout le lac, parce que la température de l’eau varie.

Quels leurres pour la période après le frai ?

Il faut utiliser un topwater bait même si les blacks sont à 6m de profondeur. Ils seront également entre deux eaux, sous les quais flottants, les bois morts et les souches. Il faut utiliser un jerkbait puis, si cela ne donne rien, utiliser un jig pour les passages suivants.

En été

Lorsque la température atteint 26° à 30° C, les black bass doivent conserver leur énergie et se déplacent moins. Recherchez-les dans les herbiers denses dans une profondeur allant de 30 cm à 6 mètres, car il est fortement probable que ceux-ci s’y tiennent à l’affût. Les blacks, dans les lacs et les barrages se déplacent au large vers les hauts fonds, les pointes, les récifs et les fosses où ils guettent le passage des bancs de poisson fourrage. La profondeur qu’ils vont choisir d’occuper dépendra de facteurs propres à chaque lac ou barrage : courant, relief, température, oxygène et nourriture. Les plus gros blacks ont tendance à se trouver dans les eaux profondes, contrairement aux blacks de taille plus petite. Au beau milieu de l’été, alors que la chaleur est très forte, les blacks retournent souvent vers la surface et vers le bord, pour se nourrir. Cela se produit tôt le matin et tard le soir. Ainsi, on trouve rarement les black bass en surface au beau milieu de la journée, en particulier si celle-ci est ensoleillée et si le vent est calme.

Quels leurres pour l’été ?

C’est la période de l’année ou l’attention du black est concentrée entièrement sur la recherche de nourriture. Tous les leurres vont être efficaces : crankbaits, jigs, spinnerbaits, buzzbaits, topwater baits, leurres souples… Les leurres de surface vont donner entière satisfaction au pêcheur.

Acheter un pack de leurres pour le black-bass toutes saisons

speed-pack-black-bass
10331564_10152147383282677_32405134_n

Les attaques vont se succéder en particulier si vous avez la chance de tomber sur « le quart d’heure américain » (moment ou les blacks sautent sur tout ce qui bouge). Explorez les herbiers immergés et concentrez votre action de pêche sur les bords intérieurs de l’herbier le matin et sur les bords extérieurs l’après-midi. Plus les bordures seront irrégulières, meilleur sera le résultat. Explorez les petites zones herbues isolées en priorité. Utilisez des leurres possédant des chambres à billes le matin et préférez des petits vers le reste de la journée. Les leurres de surface reste efficaces toute la journée, en particulier lorsque le temps se couvre.

Les nénuphars, les algues et les herbiers denses sont des aimants à black bass. Faites glisser à la surface de ces postes une grenouille, un rat… ou bien, traversez les de façon énergique avec un gros jig ou un gros ver. S’il y a du vent, concentrez vous sur la partie la plus agitée de l’herbier. Le plancton se retrouve en suspension dans l’eau à cet endroit, ce qui attire le poisson fourrage qui, à son tour, fait venir les black bass.

En Automne

Les black bass deviennent plus actifs quand la température de l’eau redescend autour de 21° – 15° C. Ils attaquent alors des leurres qui se déplacent rapidement comme les crankbaits. Il faut pêcher dans des endroits donnant un accès aux eaux profondes. Certains black bass se trouveront en surface, d’autres seront encore dans les profondeurs et un endroit allongé fera le lien entre les deux environnements. Les quais de bateaux ou autres endroits similaires peu profonds offrent de bons endroits pour pêcher pendant l’automne.

Quels leurres en automne ?

Les topwater baits restent encore un bon choix, tout comme les spinnerbaits, les jigs et les très gros crankbaits. Lorsqu’il fait plus froid, il faut ralentir votre récupération et réduire la taille de vos leurres. Prospectez avec des jigs et des leurres souples et récupérez les leurres souples au dessus des failles/trous au large.

En hiver

L’hiver est la saison creuse pour la pêche au black bass mais c’est une bonne période pour attraper de gros spécimens. Il faut pêcher dans des lacs peu profonds et se concentrer sur des herbiers denses avec des leurres se déplaçant lentement comme les jigs et les leurres souples. Quand il fait froid, il faut pêcher avec des leurres plus petits que ceux que vous utilisez à d’autres moments. Le métabolisme des black bass à grande bouche se ralentit ; ils se nourrissent moins souvent et attrapent des proies plus petites, quand ils le font.

A lire

Quand on pêche le black bass, il est très important de pratiquer ce que l’on appelle le « no-kill ». Afin de préserver les maigres populations de bass présentes en France, relâchez-les tous. Il faut savoir (vous le verrez par la suite) que le black bass est un père exemplaire qui va protéger ses petits de toutes les agressions auxquelles il sera confronté pendant la période du fraie.

Un leurre sur une frayère sera une menace potentielle. Certes vous capturerez un beau bass. Mais quelle gloire ! Si toutefois cela devait arriver, relâchez-le immédiatement. Il n’existe aucune réglementation qui interdise la pêche du black bass pendant le fraie. Si certains continuent à piller les frayères, il est fortement probable que le bass, dont l’adaptation en France reste difficile, disparaisse dans les années à venir !!!

Deuxième recommandation : après avoir capturé un black bass, ne le touchez pas avec des mains sèches. Vous risqueriez de retirer le mucus qui le protège des maladies et des champignons. Saisissez-le par la mâchoire inférieure. Vous ne risquez rien et pour lui, c’est sans danger. Si toutefois il s’agissait d’un gros spécimen, aidez-vous de votre main libre et soutenez-le par la queue.

Acheter un pack de leurres pour le black-bass toutes saisons

speed-pack-black-bass
10331564_10152147383282677_32405134_n

Laisser un commentaire


un × = 4